2000 ans d’histoire des conflits

Découvrez-en plus sur les campagnes, batailles et sièges.

2000 ans d’histoire des conflits

Languerre Louis, La Bataille de Tanières (Malplaquet), 1709

2000 ans d’histoire des conflits

Apprenez-en plus sur le volet historique de « Belgium, Battlefield of Europe » ou accédez directement au module de recherche « batailles ».

Apprenez-en plus sur les campagnes, batailles et sièges

Dans la littérature, la Belgique est parfois perçue comme étant « le champ de bataille de l’Europe », un sobriquet qui remonte probablement au Roi Soleil, Louis XIV. 

Cette perception est basée sur le fait que des centaines de petites batailles et de grands conflits se sont déroulés sur le territoire de l’actuelle Belgique, au cœur de l’Europe occidentale et à la croisée des chemins entre les cultures romanes et germaniques qui ont un accès direct au monde anglo-saxon. Des conquêtes romaines aux deux guerres mondiales, en passant par les invasions des Vikings, la Bataille des Éperons d’or, l’expansion bourguignonne et la révolte des Pays-Bas, les guerres de Louis XIV et de Napoléon.  

Un inventaire de 2000 ans de batailles, de sièges, … un travail en cours !

Le nombre de conflits armés sur ce carrefour dépourvu de grandes barrières naturelles semble interminable.  Ce site Internet donnera un inventaire de tous les « combats » en « Belgique », avec de courtes descriptions. Nous renvoyons aussi vers notre réseau de partenaires : où trouver des traces de ces événements ? 

Nous avons commencé par 15 grandes confrontations sur le sol belge qui auraient changé l’histoire de l’Europe. Dans les mois et années à venir, cet aperçu sera systématiquement complété.

Vous pouvez consulter l’inventaire sur cette page.

Il est évident qu’un slogan tel que « La Belgique, champ de bataille de l’Europe » aurait plu à l’historien belge Henri Pirenne. Toutefois, il suscite plus de questions qu’il ne donne de réponses.

Mais … la Belgique est-elle vraiment « le » champ de bataille de l’Europe ?

L’inventaire n’est qu’une partie de l’histoire et de nombreuses questions surgissent d’emblée ! 
En analysant le passé de l’Italie du Nord, de la Pologne ou des Balkans, l’on pourrait se demander si, dans cette perspective européenne plus large, la Belgique n’est pas plutôt simplement « un des » champs de bataille de l’Europe. 

Et qu’entendons-nous sous « la Belgique », vu que le pays n’a obtenu son indépendance qu’en 1830 ? Considérons-nous que les Pays-Bas méridionaux sont le précurseur direct de la Belgique ? Et qu’en est-il des termes militaires comme bataille, siège, bataille navale, attentat, conflit, guerre, campagne,…

Outre l’élaboration graduelle de l’inventaire, la recherche historique et le cadre scientifique indispensables prendront forme dans les années à venir.  

En savoir plus ?

  • DE WINTER Albert, La Belgique champ de bataille de l’Europe, Bruxelles/Paris : G. Van Oest & Cie, 1919.   
  • DE VOS Luc, Veldslagen in de Lage Landen, Louvain: Davidsfonds, 1994.
  • GEVAERT Marc, Slagveld van Europa. Duizend jaar oorlog in de Zuidelijke Nederlanden, Roulers: Globe, 2007.
  • ROGEAU Olivier et HAVAUX Pierre, ‘Les quinze grandes batailles “belges” qui ont changé l’Europe’, in: Vif/L’Express, 23 juin 2015.
  • s.n., ‘15 ‘Belgische’ veldslagen die Europa hebben veranderd’, in: Knack, 14 juillet 2015.