Un site web du War Heritage Institute

Activité
Exposition « 80 jaar Bombardement op het Kamp van Beverlo »

21 mai – 31 août 2024, Koninklijk Museum Kamp van Beverlo

Exposition « 80 jaar Bombardement op het Kamp van Beverlo »

Informations sur l'activité

Kon. Museum van het Kamp van Beverlo
Hechtelsesteenweg 9
3970 Bourg-Léopold
Belgique

Quand
-
Cette année marque le 80e anniversaire du bombardement du Camp de Beverlo par une flotte de 334 avions britanniques, la nuit du 28 mai 1944.

 

Ce bombardement, qui a également touché la commune de Bourg-Léopold,  a changé à jamais l’aspect de l’ancien Camp (1835) et marqué la naissance du Camp d’après-guerre tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Le Koninklijk Museum van het Kamp van Beverlo raconte l’histoire du bombardement dans une formidable exposition temporaire présentée à la salle 4 du musée :

  • présentation des causes et des conséquences, avec de nombreuses photos inédites et une immense photo aérienne à haute résolution (du 11 septembre 1944) montrant les dégâts : impacts, cratères, destructions, dans le camp mais aussi ailleurs dans la commune de Bourg-Léopold,
  • liste des victimes civiles et adresses des maisons touchées,
  • cartes, plans de vol et statistiques du Bomber Command de la RAF, avec entre autres la liste complète de tous les appareils ayant participé au raid, leur base, etc., mais aussi la carte de navigation et de vol originale du Handley-Page Halifax III HX267 (F/O Page) du 466 Sqn (Leconfield Airfield), récupérée après qu’il se soit écrasé à Zemst, le 28 mai 1944,
  • explications sur le dispositif britannique de « bombardement de nuit sans visibilité » (OBOE), avec graphiques et cartes à l’appui,
  • modèles réduits d’abris, de bunkers, de tours d’observation des Flak (localisables sur la carte via des codes QR) et répliques de bombes britanniques grandeur nature,
  • un fragment authentique de la tête (complète) d’une bombe GP de 1000 livres (tombée sur Beverlo le 12 mai 1944),
  • des vestiges du camp d’infanterie et des logements militaires touchés, ainsi qu’un compte rendu précis des dégâts réels subis par le camp d’infanterie, détaillés fin 1944 par les Royal Engineers britanniques,
  • possibilité de visiter le tout dernier abri en béton de l’ancien hôpital militaire, avec son et image !
affiche expo bombardement Leopoldsburg

Koninklijk Museum van het Kamp van Beverlo